Demande rejetée

Un pharmacien radié a perdu sa demande de réintégration dans la profession.

Comparaissant devant le tribunal civil et administratif de Nouvelle-Galles du Sud – Division professionnelle, le pharmacien

Il demandait l’examen d’une ordonnance rendue par le Tribunal de la pharmacie de la Nouvelle-Galles du Sud le 27 août 2012 en vue d’annuler son inscription en tant que pharmacien en Nouvelle-Galles du Sud.

Le pharmacien, Jonathan Fryer, possédait à un moment donné trois pharmacies. Il a été radié après avoir été reconnu coupable de conduite professionnelle insatisfaisante et d’inconduite professionnelle dans le cadre de deux plaintes distinctes bain de bouche.

La première plainte portait sur la fourniture (en 2005-2006) de «substances réglementées prescrites, y compris les stéroïdes anabolisants et androgènes, les benzodiazépines, la gonadotrophine chorionique humaine (HCG), l’anastrozole, le tamoxifène et la phentermine, en quantités et à des fins non conformes aux normes thérapeutiques reconnues et dont certaines ont été couramment utilisées abusivement à des fins non thérapeutiques, à savoir la musculation et l’obtention d’une plus grande masse musculaire ».

Dr Kelvin Wong, qui a émis ces prescriptions, a depuis été rayé du Registre des médecins.

La deuxième plainte portait sur la période de mars 2010 à septembre 2010. Elle concernait la fourniture de médicaments du tableau 2 et de l’annexe 4, y compris des solutions topiques composées de minoxidil de différentes concentrations, dont certaines comprenaient également la trétinoïne (Retin A), le finastéride oral (Proscar ) et Loniten (Minoxidil), impliquant une gamme de violations de la PTGA et le PTGR, « .

Ceux-ci comprennent la fourniture en quantité ou à des fins non conformes aux normes thérapeutiques reconnues, la fourniture sans prescriptions, le défaut d’étiqueter correctement les préparations en omettant le mode d’emploi et le nom du patient et le défaut de consigner le nom du prescripteur et les noms et adresses des patients.