Célébration de l’union de crédit des employés de la clinique Mayo #throwbackthursdays

Robert Marks, gestionnaire de caisse de crédit et Doris Ruesink, agent de crédit.

Depuis ses débuts en 1933, avec 94 membres, la Mayo Clinic Employees Credit Union n’a cessé de croître au fil des ans. En 1983, le nombre de membres s’élevait à 5 330 avec des actifs de plus de 10 millions de dollars.

La Mayo Clinic Employees Credit Union a commencé en février 1933 lorsqu’un groupe d’employés s’est réuni pour former une organisation qui «pourrait aider les gens dans le besoin et leur donner les taux d’intérêt les plus compétitifs sur leurs prêts et épargnes», selon Tom Hennessey, credit union président à l’époque.

À la première réunion, le comité a décidé que le dépôt maximum qu’un membre pourrait avoir dans la coopérative de crédit serait de 1 000 $. Le montant maximal d’un prêt a été fixé à 50 $ et chaque personne qui s’est jointe a payé un droit d’entrée de 25 cents et déposé 5 $ dans un compte d’épargne. Les premiers membres ont été inscrits le 9 mars 1933 douleurs articulaires. De ces déposants initiaux, qui ont chacun versé 5,25 $, les premiers prêts ont été consentis.

À la fin de la première année d’opération, il y avait 135 membres actifs, les comptes du Club de Noël avaient été créés et le Conseil d’administration avait annoncé un dividende de 5%.

Depuis le début, la participation à la coopérative d’épargne et de crédit est demeurée remarquablement stable, habituellement de 80 à 85 p. 100 de ceux qui sont admissibles – les employés paramédicaux actuels et à la retraite. Robert Marks, ancien directeur d’une coopérative de crédit, a dit qu’il croyait que le pourcentage de participation racontait vraiment l’histoire – que la coopérative de crédit fournissait un service nécessaire aux employés de Mayo.